À un âge où tout reste encore à découvrir, les enfants aiment passer du temps à côté de leurs parents, de leurs frères et sœurs, ou de leur baby-sitter. Dès qu’ils parviennent à tenir debout et à marcher, ils prennent l’habitude de vous suivre comme votre ombre pour observer tout ce que vous faites. Leur curiosité naturelle les incite à participer, même lorsqu’ils ne comprennent pas grand-chose à votre activité. La tour d’observation Montessori est un allié pratique pour permettre à votre enfant de satisfaire cette envie.

Un accessoire pour apprendre l’autonomie

Les enfants apprennent très tôt à développer leur autonomie. La tour Montessori s’impose comme un accessoire fonctionnel, destiné à améliorer les conditions d’apprentissage par observation des enfants. Comme un marchepied surélevé, il offre une plateforme sécurisée sur laquelle les tout petits peuvent se tenir debout et regarder ce que vous faites. Cette tour d’observation sera utilisée de manière autonome : votre enfant y trouvera un support sûr et confortable pour observer les activités de la maison dans les meilleures conditions.

Utile à sa vie quotidienne, la tour d’apprentissage Montessori permet d’installer les jeunes enfants sans risques de blessures. L’accessoire intègre 2 flancs entourant l’enfant, ainsi qu’une barre de protection l’empêchant de tomber. La conception de cet objet lui permet de se placer au même niveau que les adultes, et de profiter d’un spectacle dont il ne peut jouir à sa hauteur habituelle. Si elle est d’abord conçue pour faciliter l’observation, cette tour permet aussi aux petits d’assimiler de nouvelles notions, voire de participer activement à la vie de la maison.

La cuisine, un terrain de jeu tout trouvé

Les jeunes enfants s’intéressent tôt à la cuisine. Habitués à voir leur famille s’activer aux fourneaux, manipuler aliments et objets, surveiller, goûter… ils développent une curiosité justifiée envers les activités culinaires. À partir d’un certain âge, attendre que maman ou papa fasse à manger n’est plus suffisant. L’enfant s’approche peu à peu de la cuisine, insiste pour observer ou pour prendre part à la préparation des plats. Trop petit pour suivre les activités des points de vue de ses parents, il se retrouve pénalisé, à devoir rester loin de ses sources d’intérêt.

L’usage d’une tour d’observation Montessori simplifie son intégration aux activités de la cuisine. Tout en lui offrant la vue qu’il recherche sur les processus de préparation, vous lui donnez l’autonomie nécessaire pour observer sans vous interrompre. La tour d’apprentissage assure automatiquement un rôle d’assistant qui vous permet d’avoir les mains libres… et de gagner du temps. Invité à participer, votre enfant pourra aisément se plonger dans ses premières expériences culinaires : goûter les ingrédients, verser ou mélanger, apprendre à rincer la vaisselle… les activités les plus simples pourront lui être confiées.

Apprendre l’autonomie dans la salle de bain

L’apprentissage de l’autonomie passe aussi par la salle de bain. Peu de parents considèrent cet environnement comme sécurisé ou accessible pour de très jeunes enfants. Que ce soit pour se brosser les dents, se laver les mains ou ranger ses accessoires de bain, l’enfant ne dispose pas de la hauteur nécessaire pour y parvenir seul. Les surfaces étant conçues pour être à la portée d’un adulte, les tout-petits ne peuvent réaliser ces tâches élémentaires sans aide.

Facile à déplacer, la tour d’observation Montessori se déplace de la cuisine à la salle de bain en un tour de main. Elle peut ainsi être placée devant le lavabo, devant le miroir ou les placards, en fonction de ce que votre enfant doit faire. Le dispositif vous permet de superviser les activités sans forcément avoir à intervenir. Plus sécurisé que le simple tabouret qui risque de glisser, la tour d’apprentissage facilite les conditions dans lesquelles votre enfant vaque à ses petites occupations.

Une installation sécuritaire

Notons que si les chaises et les tabourets sont pratiques, ils n’offrent pas le niveau de sécurisation d’une tour d’observation Montessori. Le dispositif a été pensé pour réduire les risques dans les situations dangereuses. Il ne supprime toutefois pas la nécessité de certaines précautions élémentaires : ainsi, garder votre enfant à l’abri des plaques de cuisson, des produits dangereux, du feu, des objets tranchants ou à ébullition reste indispensable. Pour prévenir les accidents, nous recommandons également de garder les queues de casserole hors de sa portée ainsi que les médicaments, les petits objets facilement avalés et les produits de ménage.

Un accessoire facile à fabriquer

Contrairement à une idée reçue, les accessoires Montessori ne coûtent pas obligatoirement un bras et une jambe. Il est tout à fait possible de fabriquer votre tour d’observation vous-même à partir d’un marchepied Ikea par exemple, ou d’en confier la réalisation à un artisan. Les tutoriels ne manquent pas sur la toile et rendent ce dispositif accessible à tous.

Crédit image : https://amzn.to/2EVufDt