L’allaitement est un moment privilégié entre la maman et son nouveau-né. Il n’est pourtant pas sans inconvénients pour la jeune maman qui doit faire face à plusieurs désagréments. Pour de nombreuses mères, il est essentiel de continuer à allaiter le plus longtemps possible. Entre l’envie et l’inconfort ressenti, le fossé se creuse rapidement. Des solutions d’homéopathie allaitement peuvent vous aider à mieux gérer les incommodités liées à l’allaitement.

L’homéopathie, une solution accessible aux mamans qui allaitent

La consommation de médicaments est généralement déconseillée aux mamans qui allaitent. Intégrant des principes actifs pouvant être nocifs pour le bébé, les produits pharmaceutiques ou parapharmaceutiques classiques peuvent représenter des risques pour les très jeunes enfants. Pour les femmes qui allaitent, les produits homéopathiques dédiés à l’allaitement sont des alternatives pratiques aux médications classiques.

Cette solution plus naturelle ne sera pas seulement moins agressive pour votre corps : elle pourra aussi être bénéfique pour votre bébé. L’usage de l’homéopathie pour une jeune maman qui allaite peut avoir plusieurs objectifs. Voici celles qui vous aideront à mieux vivre le post-partum.

Des soins efficaces contre la fatigue

La fatigue est sans doute l’un des gros inconvénients de la période suivant l’accouchement. Les pressions subies par le corps laissent irrémédiablement des séquelles qui mettront du temps à disparaître totalement. L’homéopathie pour l’allaitement peut alors être utilisée pour lutter efficacement contre cette forme de fatigue persistante.

Améliorer la qualité de votre lait avec l’homéopathie

Avoir recours à cette médecine alternative aura un impact direct sur votre qualité de lactation, qui dépend en grande partie de votre état de santé général. Si le manque de sommeil et les obligations envers bébé mettent votre corps à rude épreuve, votre bébé a des besoins qu’il vous faudra combler à chaque tétée.

Notez que vos inquiétudes et une trop grande fatigue seront responsables d’une mauvaise qualité de lait. Ralentie par un mauvais état de santé, sa faible production sera handicapante pour votre nouveau-né. L’homéopathie allaitement peut alors être considérée comme un coup de pouce pratique après un accouchement éprouvant, ou des soucis de santé de bébé (comme un RGO), qui ne vous laissent que peu de temps de sommeil et mettent malgré vous vos nerfs à rude épreuve.

Notons que la fatigue peut aussi bien être due au manque de sommeil qu’à la perte conséquente de liquides, dont la transpiration. Un état qui peut s’aggraver lors des journées particulièrement chaudes, et qui nécessite une action préventive.

Mieux gérer la fatigue pour mieux allaiter

Pour la jeune maman, les difficultés à s’endormir et les nuits blanches sont également des facteurs de stress et de fatigue non négligeables. Bien que cette condition soit commune à la très grande majorité des femmes allaitantes, elle ne doit pas être prise à la légère. Source de mal-être et souvent de dépression, ce manque de sommeil pourra aussi être à l’origine d’un surmenage. Que vous ayez ou non une activité professionnelle, vous pourrez constater qu’il vous sera généralement difficile de récupérer vos heures de sommeil dans la journée.

La période post-partum exigera des efforts physiques et mentaux conséquents : en plus des baisses de forme et des trous de mémoire fréquents, vous aurez aussi à faire face à une fatigue intellectuelle plus ou moins étendue. Votre recours à l’homéopathie pour l’allaitement peut vous aider à tenir le rythme, sans pour autant mettre en péril votre santé et surtout celle de votre bébé.

Rappelez-vous qu’une maman anxieuse aura plus de mal à nourrir correctement son nouveau-né. Ce ne sera pas seulement valable durant les 3 mois qui suivront l’accouchement : les troubles pouvant impacter sur la production de lait auront de fortes chances de persister, même à la reprise de votre travail. Selon les types de fatigue, votre condition, votre état de santé et vos besoins immédiats, vous pourrez trouver des granules d’homéopathie allaitement correspondant à vos attentes. Le China Rubra 9 CH, le Coffea 9 ou 15 CH, la Passiflora Composé ou encore le Ricinus Communis figureront parmi les références recommandées pour gérer la fatigue.

Homéopathie: Poursuivre l'allaitement maternel avec l'homéopathie

L’homéopathie contre les douleurs aux seins

L’allaitement provoque aussi parfois des douleurs intolérables aux seins. Ces douleurs apparaissent dès la mise au sein : votre position durant l’allaitement influera sur l’ensemble de votre corps. Si vous êtes mal assise ou mal allongée, votre corps répercutera cette mauvaise position à travers des douleurs plus ou moins pointues. L’homéopathie allaitement n’a pas pour seul objectif de soulager la fatigue : elle peut aussi être utilisée pour réduire les douleurs aux mamelons et au dos, traiter l’hypersensibilité des seins, et prévenir ou soigner les crevasses.

Comment traiter les crevasses ?

Il s’agit d’un problème que de nombreuses mamans qui allaitent connaissent : les crevasses ne sont rien d’autre que des gerçures qui prendront place sur l’aréole ou sur le mamelon. Particulièrement douloureuses, elles pourront présenter des saignements plus ou moins importants. Ces blessures au sein peuvent vous décourager à allaiter : le sein devenu hypersensible ne supporte plus le contact et les pressions exercées par la bouche du bébé.

Les douleurs peuvent être aggravées par les frottements ou la chaleur. L’homéopathie allaitement permettra de soigner rapidement les petites plaies, tout en soulageant le sein. La médication doit cependant être accompagnée d’une hygiène irréprochable. Lavez régulièrement vos seins avant de les laisser sécher à l’air libre. Pour limiter l’étendue des blessures et accélérer la cicatrisation, nous vous recommandons l’application d’une crème cicatrisante.

Les produits d’homéopathie allaitement seront à prendre deux fois par jour, aux doses pré-indiquées sur les flacons. Des granules de Nitric Acid 5 Ch, de Graphites 5 CH ou de Rathania 4 CH pourront être utilisées pour soulager ces petites douleurs et rétablir l’apparence de la peau.

Des traitements homéopathiques pour améliorer la santé digestive du bébé

L’homéopathie allaitement peut aussi être sollicitée pour soigner les troubles de digestion de votre nouveau-né. Il n’est pas rare que les premières années de vie soient synonymes de maladies fréquentes. Pour traiter le hoquet, les reflux gastriques, la constipation ou toute forme de douleurs abdominales, vous pourrez avoir recours à des granules de Nux Vomica 5CH. Les spasmes accompagnés de douleurs passeront plus vite avec des granules de Colocynthis 5Ch. Contrairement aux médicaments classiques, les produits homéopathiques peuvent être combinés dans la même solution et donc être consommés en même temps.